Il étaient 9 sur la ligne de départ, il ne pouvait en rester qu’un !

Cette première édition du RandomStone s’est donc achevée sur une victoire méritée de Titou qui, comme vous pourrez le voir par la suite, a fait un tout droit jusqu’au trophée !

Pour rappel, le format RandomStone signifie que les participants s’affrontaient non pas avec les decks « bien huilés » qu’ils ont l’habitude de jouer sur le ladder, mais avec des decks « construits » par l’IA (nous reviendrons la dessus plus tard).. Et pour rajouter un peu de piquant, les classes étaient imposées par les adversaires avant chaque début de BO3 !

Tournoi à double élimination, la seconde défaite est donc fatale….

 

Battus lors du 1er tour et également lors du « repéchage » dans le looser bracket, JuggerNuke, Pyves et Crazybaal sortent de ce tournoi sans avoir remporté le moindre match (mais avec le sourire !). Une honte, quand on pense à la grande maîtrise du jeu des 3 joueurs, notamment du second :p !

Avec 1 victoire, ce seront ensuite Nommo et Peyo qui sortiront du tournoi, poussés vers la sortie par ceux qui formeront au final le top 4 de cette compétition. La dernière manche opposant Nommo à Zaytchik fut peut-être le duel le plus serré de la compétition avec de multiples retournements de situation ! Un match de toute beauté, avec des tops decks de ragnaros contré par des tops decks de tirion … une manche qui a duré plus de 25 minutes au dénouement haletant !

Petit message personnel : bravo Peyo !! Toi tu as réussi à gagner un match sur HearthStone, moi je n’ai pas réussi sur StarCraft !! 😀

Et voici donc le top 4 :

Avec 2 victoires et 2 défaites, Lurkeur termine 4ème du tournoi en s’inclinant face à Zaytchik, qui s’impose sur des sorties « curvées » comme on dit dans le jargon..

Sniper de Gentepression + Héros Défunt = Wombo Combo pour un chasseur non !? (merci aux déchiqueteurs pilotés)

Egalement à 2 victoires pour 2 défaites, NinjaFada prend la 3ème place en s’inclinant en finale du winner bracket puis en finale du looser bracket.. Il y a des soirs comme cela..

si seulement Zaytchik voyait la main de Ninjafada …

Avec 5 victoires pour 2 défaites, Zaytchik se place sur la 2nde marche du podium. En commençant par une défaite au 1er tour, il aura ensuite remonté tout le looser bracket pour accéder à sa 3ème finale (après celles des Tournois du poulet #3 et #4). Mais encore une fois il tombera sur plus fort que lui. Car digne d’un Ryuuko en plein championnat interne, Titou assura sa victoire dans cette grande finale, enchaînant top deck sur top deck

Hearthstone, un jeu qui demande concentration et maîtrise … pour jouer la seule carte que vous venez de piocher et qui est game breacker !!!!

Et donc avec 4 victoires, Titou restera LE boss de ce tournoi. Invaincu (presque invincible si Tirion n’avait pas aidé Zaytchik), c’est la revanche de celui qui n’avait pas réussi à gagner un match lors du dernier championnat interne.. Bravo !

Voir l’arbre du tournoi.

Quelques mots pour finir sur le format du tournoi : le retour fait par les joueurs est très positif. La nouveauté aide à redonner un souffle à un jeu qui est un peu en manque de diversité (sur le ladder tout du moins). Mais Blizzard nous a joué un tour de cochon avec la fonctionnalité de création de decks « aléatoires » : d’une classe à l’autre les decks se ressemblent beaucoup trop, car seul changent les cartes de classes… Entre deux joueurs, il y aura un peu plus de différences en fonction des cartes qu’ont les joueurs, mais ce n’est plus aussi aléatoire que cela pouvait être le cas avant que Blizzard n’introduise les decks pré-construits (les plus anciens s’en souviennent). Difficile de dire si il y aura une seconde édition mais restez à l’écoute !

 

On remercie évidemment tous les participants à cette édition, en espérant qu’il y en aura d’autre, et je félicite Titou pour sa victoire !

 

Article rédigé par Zaytchik.

Zaytchik le 23 février 2017

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.